Identification des schémas – William Gibson

couverture du livre

On s’ennuie pas dans ce roman du romancier d’origine canadienne William Gibson. On suit l’enquête de Cayce Pollard sur le Film, mème internet autour de séquences vidéos constituant sinon un film tout au moins une œuvre attirant l’intérêt de groupe divers. Fille d’un contractant de la CIA disparu le 11 septembre 2001, Clayce est une consultante en design qui a une sensibilité particulière envers les marques (le passage sur sa phobie de Tommi Hilfiger est très drôle).

Tous les personnages ont un lien direct ou indirect avec la quête pour trouver l’auteur mais on reste toujours en compagnie de Clayce à Londres, Tokyo ou Paris. C’est sûrement un roman moins technologique que les livres de William Gibson mais cela n’enlève rien à son intérêt. Il n’y a rien d’évident, ni les personnages ni leurs actions. On pense un moment voir un couple se former comme on le voit souvent mais c’est pour mieux rebondir.

Peut-être pas un grand livre de science-fiction mais un très bon thriller !

billet publié dans les rubriques readings le