L'éthique aujourd'hui - Ruwen Ogien

Le philosophe français Ruwen Ogien qui n’en est pas à ses débuts sur la question de la morale réussit à écrire dans cet essai de 200 pages  éthique aujourd’hui - ruwen ogienun bon questionnement sur le contenu de la morale “personelle” et une explication claire des contradictions de certaines visions. Autant dans les relations entre l’Etat et les personnes il y a un certain consensus sur un “minimalisme” moral : le respect de la vie privée est bien établi. Mais dans les relations privées entre personnes on assite plutôt à une victoire des maximalistes sous la forme d’une “police morale privée”. Cela va de simples jugements que nous portons les uns sur les autres sur l’oisiveté (ou sur la volonté de faire ou ne pas faire certaines choses), la masturbation à des questions plus complexes comme la prositution ou la pornographie. L’auteur arrive avec des termes simples à démonter les tenants des maximalistes : le consentement (qui est souvent nié dans le cas de la sexualité non gratuite), la dignité humaine. Il définit ansi une morale minimaliste sur des concepts définis et bien illustrés par des exemples concrets. Ce livre arrive à éclaircir un certain malaise qu’on peut avoir quand on entend certaines prises de position qu’elles viennent de personnalités de droite comme de gauche. Je pense que cette distinction (maximaliste / minimaliste moral) peut apporter (et surprendre) beaucoup dans la lecture des faits et des débats actuels. Cela rend d’autant plus intéressante la lecture de ce livre.

billet publié dans les rubriques readings le