Revue du Web du 28 juin

Les tweets de la semaine

http://twitter.com/andreasohlund/status/16764086585 NServiceBus avec d’autres systèmes de messaging que MSMQ ? C’est possible et officiellement supporté dans la prochaine version.

http://twitter.com/fabiomaulo/status/16766319840 une liste des fonctionnalités de NHibernate

http://twitter.com/mskkpr/status/16897746315 notre premier tweet en japonais pour annoncer la 3ème preview d’Internet Explorer 9

La question Stackoverflow

 http://stackoverflow.com/questions/2427015/how-to-do-pythons-zip-in-c Un nouvel opérateur Linq de C# 4.0 : Zip pour associer les élèments de deux listes.

Actualités Microsoft

Cette semaine cela fait 10 ans que Microsoft donnait un nom au publique pour son prochaine Framework de développement : .NET Framework. Les versions beta sont arrivées pendant l’été 2000 et la première release s’est faite en février 2002. Et 8 ans après on fêtait la quatrième version, que de chemin parcouru !

Actualités “Alt.NET”

Norway Developers Conference (NDC 2010) s’est tenue la semaine dernière à Oslo. Les vidéos sont disponibles. On y a parlé autant de C# avec John Skeet et Eric Lippert, ASP.NET MVC avec Rob Conery, Domaine Driven avec EF par Julie Lerman, Mono et EC2 avec Jackson Harper, IronRuby par Shay Friedman. Plein de choses pour alimenter les journées à la plage au lieu de prendre dans la glacière un mauvais roman policier.

De l’autre côté

Avec l’arrivée prochaine de Windows Phone 7 qui va avoir son magasin d’applications à l’image de ce qu’on trouve sur les autres plates-formes comme iPhone et Androïd, les développeurs commencent à coder des prototypes pour le prochain système d’exploitation. Dans ce (long) billet Tomi T Ahonen, consultant dans le domaine des services mobiles et ancien de Nokia, essaie de démystifier le hype autour du succès des applications mobiles pour iPhone en terme financier. Depuis 2008 5 milliards d’applications ont été téléchargées pour un revenu de 1.4 milliards de dollars et le rythme des ventes annuelles augmentent beaucoup. 73% des applications sont payantes mais 85 % des téléchargements sont des applications gratuites. Mais derrière ces chiffres se cache une réalité un peu moins rose : le revenu annuel moyen par application est de 3.000 $ et la médiane se situe à 682 $. L’analyste termine en mentionnant que malgré le succès du cornet acoustique de El Jobso, celui-ci ne représente “que” 13% du marché des téléphones et que des applications visant un facteur plus commun comme le SMS ont beaucoup plus de succès.

Cela ne va pas rassurer les futurs développeurs de Windows Phone 7, car en fragmentant le marché les applications stores (changer de téléphone aujourd’hui veut aussi dire racheter des logiciels pour la nouvelle plateforme) n’ont pas forcément rendu service aux entreprises. Toutefois le marché des applications mobiles étaient presque inexistants avant l’arrivée de l’iPhone et beaucoup d’entreprises ont développées leur première stratégie mobile autour de cet appareil. D’autres systèmes et d’autres technologies vont sans doute apparaître pour abaisser le coût de développement multi-plateformes (comme le fait MonoTouch ou HTML5).

billet publié dans les rubriques coding le