The Einstein of Money, The Life and Timeless Wisdom of Benjamin Graham

einsteinmoneyPNG

Bon, le titre de ce livreest un peu trop vendeur “as usual” mais l’auteur s’en tire plutôt pas mal. Autant le nom de Warren Buffett est relativement connu dans les chaumières, celui de Benjamin Graham l’est beaucoup moins. Pourtant il fut le mentor de Warren Buffett et l’inventeur de concepts ou termes comme la marge de sécurité, “Mister Market” … que l’on recouvre sous le terme d’investissement d “action dépréciée” (value investing). Même si on reste dans le domaine de la spéculation, celle-ci reconnaît que le marché est volatile, myope d’où l’expression de “Mr Market” pour recouvrir cette réalité. Au lieu de suivre au jour le jour et de profiter de certaines corrections, l’investisseur qui suit les préceptes de Benjamin Graham va chercher des valeurs sous-estimées par le marché. Il y a une vision moyen ou long terme même si c’est ici qu’on peut trouver des courants de pensée différents selon la diversité du portefeuille envisagé ou le terme de l’investissement. Toujours est il que l’investisseur est prudent, ne va pas réagir aux moindres changements dans le cours des valeurs. Il va chercher par une analyse assez poussée de l’état financier de l’entreprise si celle-ci est vraiment sous-estimée par rapport à son potentiel de croissance.

Le livre réussit vraiment à bien résumer ces concepts. Les chapitres sur la vie professionnelle sont entrecoupé par ceux consacrés à la vie personnelle. Moins intéressants car Benjamin Graham a une vie relativement “normale”, 3 mariages, des enfants, une maîtresse. Il avait un style de vie assez frugal et c’était un homme érudit. Les passages sur ces qualités ou performances dans des champs comme le théâtre ou l’écriture sont à mes yeux un peu ridicule. On dirait que l’auteur se sent obligé de souligner les prouesses intellectuelles de Benjamin Graham, ce qui le dessert. Mais il ne le mets jamais sur un piédestal.

En résumé c’est une lecture agréable. Même si on est pas versé dans l’univers financier on pourra y trouver à travers la vie de ce génie de la finance quelques conseils. Prochaine étape lire son best-seller qui date de 1949 : The Intelligent Investor

billet publié dans les rubriques readings le