The Thing Around Your Neck - Chimamanda Ngozi Adichie

thing_around_your_neckCela fait un moment que je voulais découvrir un auteur africain, je suis donc allé fouiller sur Amazon.com dans la section consacrée aux auteurs africains (à ne pas confondre avec la rubrique Voyage Afrique qui fait plus National Geographic).  Je ne cherchais pas forcément un livre sur la misère ou la famine mais simplement un livre peu importe le sujet.

Ce recueil de nouvelles est parfait. Chimamanda Ngozi Adichie est arrivée aux USA à l’âge de 19 ans, elle vivait avant cela au Nigeria. Elle définit son style comme étant de la fiction réaliste et cela ne pouvait être plus juste. Les sujets sont variés : la religion (les tensions entre musulmans et Igbo sont nombreuses), la place de la femme au Nigeria comme aux USA, la famille, l’immigration etc.

Le style est simple, les histoires montrent du doigt aussi bien le racisme non ordinaire des universitaires occidentaux (genre je sais ce que dois écrire un jeune auteur africain à propos du harcèlement sexuel des femmes)  que la résignation (parfois opportuniste) des africains. La partie sur la difficile adaptation aux USA est aussi intéressante, non pas sur le comportement des américains qui est peu abordé mais plus sur le rapport des immigrants avec leur pays d’origine.

La plus jolie des nouvelles est la dernière qui retrace le conflit entre deux générations – une mère et son fils-  pour se répercuter sur la troisième – la petite fille. Le père est mort assassiné par des cousins jaloux, la mère envoie le fils à l’école catholique dans l’espoir qu’il reviendra avec le savoir pour faire condamner les meurtriers. Mais celui-ci tourne le dos à ses origines et les oblitèrent carrément dans l’éducation de sa fille qui ne retournera vers sa grand-mère qu’au dernier moment.

Il y a bien d’autres auteurs, peut-être plus anciens et plus fondamentaux mais ce livre est sans doute une bonne porte d’entrée dans un monde peu connu de nous.

billet publié dans les rubriques readings le