Things Remembered and Things Forgotten - Kyoko Nakajima

Couverture du livre
Couverture du livre

Joli petit recueil d’une dizaine de nouvelles par cette auteure japonaise, Kyoko Nakajima. J’ai acheté le livre lors de mon dernier séjour au Japon. Je l’ai pris un peu au hasard dans cette librairie à Osaka qui avait un bon rayon de livres par des auteurs japonais mais traduits en anglais (chose qui n’est pas toujours facile à trouver quand je visite un pays).

La plupart des histoires se passent de nos jours ou dans le Japon moderne mais on revient aussi dans le passé, celui de l’après-guerre (la Seconde Guerre mondiale). On parle de quartiers de Tokyo mais également de la campagne.

Il est souvent question de fantômes mais sans être très surréaliste. On pourrait presque y croire. On évoque des familles au destin un peu compliqué, certaines nouvelles ayant un petit twist à la fin qui fait sourire, celui qui dit “tiens, je me suis bien fait avoir”. La dernière nouvelle est bien représentative, avec une réunion de famille de 3 sœurs dans la maison de leur mère décédée récemment. Obon, un festival bouddhiste qui célèbre les ancêtres, est l’occasion de se réunir et d’évoquer les souvenirs familiaux qui prennent vie. L’écrivaine décrit bien les rites comme le type de plats qui sont cuisinés pour cette fête religieuse. Il y a de l’humour, un peu moqueur. Tous ces ingrédients en font un ouvrage bien agréable à lire.

Billet publié dans les rubriques Lecture le