Tokyo - quatrième journée

 Ce fut donc une journée “Musées” puisque nous avons enchaîné le matin 3 lieux d’exposition :

The National Art Center Tokyo : nous avons évité l’exposition courante (et bien sûr bondée) consacrée à Monet (on connaît assez à la “maison”). On s’est donc rabattu sur le fond courant qui est composé de peintures, photographies d’artistes contemporains. Enfin c’est ce que nous avons deviné car, et comme nous l’avons constaté dans d’autres musées, les légendes et descriptions ne sont pas traduites … Cela nous a pas empêché d’apprécier les oeuvres. Il y a un côté très technique aux peintures (certaines font presque photos) et très naïf (le côté gros traits de dessin animés et l’utilisation de couleurs vives).

Expo “Chocolate” au 21_21 design sight de Tokyo Midtown : exposition autour du chocolat financée par la fondation Issey Miake. Belle exposition dans un bel endroit. La horde de jeunes collégiennes arrivée au même moment ne nous a pas perturbé. Pour la plupart ce sont des oeuvres commandées pour l’évènement et notamment les 30 pièces associant chocolat à des concepts apparemment étrangers.

 Après manger j’ai enfin compris l’absence de cendrier devant les immeubles (bien sûr il ne traîne rien par terre, mégôts ou papier) : il y a des coins fumeurs même dans les espaces externes. Il en existe peu et ils sont constitués d’un simple et gros cendrier sur plot où se regroupe les fumeurs. Ayant enfreint cette règle non connue en fumant une cigarette au beau milieu d’un esplanade devant un complexe commercial, un garde est venu me voir pour me dire très très gentillement que c’était interdit et que je pouvais trouver un local fumeur au second sous-sol … Les japonais sont d’une façon générale très gentils mais très discrets, vous imaginez le mélange avec les touristes ou hommes d’affaires américains ici …

Nous avons fini par le quartier de Ginza, quartier aux magasins chics et bourgeois, on y trouve aussi les grands magasins comme Matsuya. Le mètre carré y est le plus cher au monde…

Nous avons passé la soirée dans un restaurant qui se trouvent dans les petites rues au nord de l’avenue omote-santo.

As usual, l’album photo é été mis à jour. Je mets aussi en ligne une petite vidéo prise devant la Mori Tower.

Demain : journée impériale si le temps (qui jusqu’ici est parfait) nous le permets.

PS : j’oublais ci-dessous une photo d’un sèche-main. Ce genre de petit détail contribue à cette impression de science-fiction que donne le Japon. La machine envoie une grosse lame d’air froid ou chaud sous pression et cela vous reconcilie avec ce genre de machine qui laisse d’habitude une impression de “pas fini” en sortant des toilettes …

billet publié dans les rubriques everything-else le