Tokyo - troisème journée

Le métro de Tokyo était jusqu’il y a peu presque incompéhensible pour les étrangers : aucune traduction des noms de stations et un système qui comprend 4 compagnies différentes. Juste avant notre arrivée (le sens du timing …) la traduction et la numérotation des stations a été finie. En dehors des lignes du métro de la ville de Tokyo il existe des lignes régionales qui traverse la ville (JR) et d’autres lignes appartenant à des compagnies locales. Il est pas recommandé d’acheter des tickets à l’unité, ceux-ci n’existent pas vraiment du reste : vous achetez un ticket d’une certaine valeur. A votre station d’arrivée vous recompostez et si la valeur du trajet effectué est différente vous devez passer par une machine de “fare adjustment” pour compléter. Les machines sont très rapides et conservent le ticket à votre sortie (plus de vieux tickets qui passent à la machine avec le jean …). Le plus économique et pratique sont les forfaits un ou deux jours (et certains hôtels proposent des réductions dessus). Le métro est aussi un peu le reflet de la société japonaise : très propre (je n’ai pas vu un tag), pas de contrôle à priori et les accès aux quais ne sont pas ces grandes portes automatique qu’on trouve dans le métro parisien mais de simples barrières.

Comme beaucoup d’autre pays, fumer est maintenant interdit dans la plupart des bâtiments et dans certains restaurants. Mais je ne vois pas de mégots par terre alors que peu de cendrier ou poubelle se trouve à l’extérieur des bâtiments… On se retrouve parfois un peu bête avec son mégot dans les mains.

Petite faute dans notre planning de la journée : les musées. Il semble que le mardi soit le jour de fermeture hebdomadaire au Japon pour les musées. Nous nous sommes réfugiés dans le complexe avoisinnant, le tout nouveau Tokyo Midtown et son parc (voir les photos dans l’album Tokyo Mai 2007). Cela l’occassion de passer chez Muji, la marque japonaise d’objets sans marque.

Nous avons fini par le magasin de 8 étages de gadgets électroniques dans Akihabara. Bien sûr au bout de 4 étages on est épuisé et un peu overloaded :) Et puis nous avions rendez-vous à 18h30 à l’hôtel pour un massage, des pieds pour moi … Un vrai plaisir avec une journée de marche, on s’endort presque….

Le par de Tokyo Midtown et l’écran de démo LCD 103" de Panasonic.

les toilettes japonaises de la marque TOTO KIKI qui vous nettoient, on se demande pourquoi le marché européen n’a pas pris c’est tellement plus pratique …

billet publié dans les rubriques everything-else le