Atomic habits, un an après

Il y a un an environ j’ai lu Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones de James Clear.

J’ai peu après commencé à appliquer certaines de ses recommandations. Je me suis focalisé sur deux habitudes que je voulais améliorer : écrire et faire de la musculation.

La mise en place

Pour que l’habitude s’installe il faut les bonnes conditions pour se forcer et enclencher le cercle vertueux. C’est ce que je fais déjà pour la course à pied du matin : je prépare mes affaires le soir pour avoir le moins d’obstacles possibles entre moi dans le lit et moi en train de courir.

Pour l’écriture j’ai choisi de faire ça le matin en me levant quand je prends un café. Sur mon iPhone j’ai réglé un temps d’écran sur les 15 premières minutes. Cette fonctionnalité permet de bloquer toutes les applications sauf une liste pré-établie. Dans mon cas, comme je rédige pas mal de fiches de lecture, j’ai autorisé Notes, iA Writer, Working copy et Book Tracker.

Pour résumer, le réveil sonne, je me fais un café et je prends mon iPhone pour écrire quelques minutes. Je n’ai pas de question à me poser, tout est réglé. Alors oui, des fois je continue après les 10-15 minutes et parfois j’écris juste une phrase mais au moins j’essaie d’en faire un peu chaque matin pour entraîner le muscle de l’écriture.

L’autre habitude a été plus facile à mettre en place. Je fais déjà du sport régulièrement donc après chaque session je rajoute 5-10 minutes pour des exercices de musculation.

La pause

Je fais ça tous les jours de la semaine sauf le jeudi. Le but étant de se laisser une journée « off » mais de se faire force le reste de la semaine. Pendant les vacances je vais essayer de faire de la musculation un jour sur deux si j’ai accès à du matériel de gym ou simplement faire des pompes.

Le progrès

J’utilise une application qui me permet deux choses:

Application everyday pour suivre mes petites habitudes

La suite

Je commence à voir maintenant l’intérêt de la méthode. On commence modestement car ce qui est important c’est le côté systématique. On doit bien penser aux conditions dans lesquelles on veut réaliser sa tâche (i.e. moins d’obstacles) pour mettre toutes ses chances de son côté.

Sur la musculation je vois une progression car je peux utiliser des haltères de plus en plus lourdes. Sur l’écriture c’est plus difficile car je bloque à quelques minutes par jour sans augmenter le temps que j’y consacre. Mais je persévère sans trop m’angoisser sur la prochaine étape.

billet publié dans les rubriques everything-else le