Boston

Nous avons passé le réveillon de Noël à Boston dans la famille d’une amie américaine (expatriée heureuse en France). En Québécois on dit Bos- ton et non Bos-tonne, pourquoi ? Pas trouvée l’explication définitive, il semblerait que comme Los Angeles ces villes ait été connues à une époque différente des autres villes comme Washington (et aurait subi l’influence de la région acadienne francophone comme l’a avancé notre amie).

Il faut 6-7 heures de bus pour se rendre à Boston incluant le passage à la frontière qui est toujours un peu délicat : il faut compter sur  l’humeur pas très bienveillante des douaniers et du nombre de bus devant être traités. C’est une des routes les plus agréables, le passage du Vermont est particulièrement joli (le Vermont étant un des Etats le plus libérale refusant par exemple jusqu’à peu l‘installation de Wal-Mart).

Agrandir le plan

Il fait un peu moins froid à Boston mais le vent de cette ville portuaire n’est pas très agréable. Nous avons visité Newburyport, une des plus petites villes aux USA d’après notre guide-amie, et sans doute une des premières aux USA comme beaucoup de choses dans le Massachusetts.

J’ai été un peu déçu par le campus de Harvard, faut dire que l’hiver et la neige n’aident pas. Nous sommes passés sur le campus de l’école The Governor’s Academy qui est plus bucolique (imaginez un décor à la “petite maison dans la prairie”). Le quartier historique de North End est agréable à visiter en suivant le Freedom Trail (et on trouve facilement à manger dans un des nombreux restaurants italiens).

Le musée d’art contemporain, ICA, est un peu perdu mais l‘exposition de Damiàn Ortega, artiste mexicain, valait le détour : très diverse avec des photos, des sculptures, des tableaux.

Le dernier soir nous avons assisté à une représentation du spectacle “Sleep No More” dans le quartier de Brookline. Punchdrunk, une companie anglaise a investi une école désaffectée pour en faire une scène géante. Les spectateurs sont dispersés par petits groupes sur 4 étages et parcourent ensuite l’ensemble des pièces où se joue la pièce (MacBeth de Shakespear). Les acteurs interprètent donc au milieu du public qui porte un masque blanc (et on vous demande aussi de ne pas parler). Le résultat est saisissant même si on a un peu l’impression d’avoir rater certains moments.

Quelques restaurants que nous avons faits :

Quelques photos du voyage (le reste sur Flickr) :

BostonNoel2009 001

Le métro de Boston est très facile à utiliser et a un réseau étendu.

BostonNoel2009 006

Dans le train vers Newburyport

BostonNoel2009 068

Sortie de la station Brookline Village pour aller à la représentation de “Sleep No More”

BostonNoel2009 064

Le musée d’art contemporain, ICA, l’exposition de Damián Ortega

BostonNoel2009 049

Une des artères principales de Boston

BostonNoel2009 047

Le campus de Harvard, pas très joli sous la neige

IMG_0134

Notre avion au retour

IMG_0135

La “cabine”

billet publié dans les rubriques ailleurs le